MOBILISATION DES AVOCATS DU BARREAU DE SAINT MALO-DINAN

NON AU PROJET DE LOI MACRON!

Le Gouvernement veut supprimer la postulation territoriale des avocats auprès des Tribunaux de Grande Instance, comme celui de SAINT MALO.

Le Gouvernement affirme, sur la base d’un rapport rédigé par des technocrates, que cette mesure permettra de favoriser la concurrence et une baisse des coûts au profit du justiciable.

C’EST FAUX !

Supprimer la postulation, c’est la disparition des cabinets offrant les mêmes compétences que ceux des grandes villes.

Supprimer la postulation, c’est vous obliger à vous déplacer à RENNES, NANTES ou à PARIS, pour rencontrer votre avocat.

Finalement, il vous en coûtera plus cher !

Maintenir la postulation, c’est la garantie de pouvoir rencontrer, à proximité de chez soi, un avocat généraliste ou spécialisé, à un coût modéré.

Maintenir la postulation, c’est la garantie de se faire assister d’un avocat en relation quotidienne avec les magistrats et greffiers de votre Tribunal.

Si nous luttons contre cette réforme, c’est pour mieux défendre vos intérêts et vos libertés.

Barreau : St Malo - Dinan

La fusion de l'ancienne juridiction de Dinan avec le Tribunal de Grande Instance de Saint-Malo est effective depuis le 1 er janvier 2011.

La nouvelle zone de compétence géographique du Tribunal de Grande Instance de Saint-Malo va passer à 258 000 habitants avec l'apport des 108 000 personnes du pays dinannais.

Pour le nouveau barreau issu de la fusion, le changement se traduit par soixante avocats, un nouveau bâtonnier (Me Lotelier-Robin), et des permanences désignant automatiquement trois avocats d'astreinte par semaine.

Le barreau de Saint-Malo Dinan regroupe tous les avocats de Saint-Malo et de Dinan