La profession d'avocat judiciaire

La profession d'avocat judiciaire comprend les fonctions d'avocat mais aussi celles de conseil juridique.

Les fonctions d'avocat :

L'avocat représente son client devant un tribunal. Cette fonction, appelée postulation, consiste à accompagner les différents actes de la procédure : saisine du tribunal compétent, échange des pièces communiquées au débat etc...

L'avocat assiste et défend son client par une plaidoirie. Il s'agit de l'exposé oral des arguments destinés à faire triompher la cause du client.

L'assistance se manifeste également par l'aide que l'avocat apporte à son client pour accomplir un acte de procédure (rédaction d'une assignation par exemple), participer à une expertise, être présent lors de l'interrogatoire de l'inculpé par le juge d'instruction etc...

Barreau : St Malo - Dinan

Les fonctions de conseil juridique :

Les activités de conseil consiste à donner des consultations, procéder à des formalités (ex : enregistrement d'une vente d'un fonds de commerce), apporter son aide à des clients pour la rédaction de déclarations (fiscales, par exemple), rédiger des actes sous seing privé (les contrats), assister ou représenter son client devant un organisme public ou privé.

Toutefois, l'avocat ne dispose pas du monopole de toutes ces fonctions. D'autres personnes comme les juristes d'entreprise ont le droit de les exercer.

Le barreau et l'ordre :

Tout avocat doit être inscrit à un barreau qui désigne l'ensemble des avocats dont le cabinet se trouve dans le ressort du même tribunal de grande instance (TGI).

Il existe depuis 1990 un Conseil national des barreaux composé d'avocats élus par leurs pairs. Il est chargé de représenter la profession d'avocat auprès des pouvoirs publics, d'organiser la formation initiale et continue des avocats, de veiller à l'harmonisation des règles et usages de la profession.

Chaque barreau est dirigé par un conseil de l'ordre (attributions disciplinaires) présidé par un bâtonnier qui représente ce conseil.